DVD : Wonder Wheel

//DVD : Wonder Wheel

DVD : Wonder Wheel

Le pitch

Années 50. Dans l’effervescence du parc d’attraction de Coney Island, Ginny (Kate Winslet) une ex-comédienne lunatique reconvertie serveuse, trompe son mari Humpty (James Belushi), un opérateur de manège alcoolique et violent avec Mickey (Justin Timberlake), un séduisant maître-nageur aspirant à devenir dramaturge. L’arrivée de la fille de Humpty, Carolina (Juno Temple), qui avait longtemps disparue de la circulation et est poursuivie par des gangsters vient perturber le quotidien…

Ce qu’on en pense

Avec quelques semaines de retard sur le calendrier, le Woody Allen annuel est arrivé.  Ça valait la peine d’attendre : Wonder Wheel est  son film  le plus réussi depuis Blue Jasmine. Toujours extrêmement théâtral, hyper dialogué et tourné en  plans séquences, Wonder Wheel bénéficie du décor vintage du  parc d’attraction de Coney Island, où se situe l’action,  et de la superbe photo de Vittorio Storaro. Les thèmes habituels du vieux maître New Yorkais  sont au rendez-vous  (couple, mensonges et adultère)  et même si la mécanique et la petite musique nous sont familiers,   le savoir-faire associé à une douce bascule vers la tragédie font de ce nouveau film un “must-see”Kate Winslet est  formidable en actrice déchue, James Belushi est parfait  en macho bedonnant, Juno Temple, impeccable en  innocente biche sacrifiée et  Justin Timberlake fait le show sur la plage en  citant   Tchekhov avant d’aller draguer tout ce qui bouge.  La roue continue de tourner,  mais pas forcément dans le bon sens pour Woody qui , rattrapé par les accusations d’abus sexuels sur sa fille, a dû écourter la promotion du film et pourrait être empêché de sortir en salles le prochain, qu’Amazon envisage de sortir directement en vidéo.

By |juin 6th, 2018|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

un × un =