A cause des filles

//A cause des filles

A cause des filles

Le pitch

À l’occasion d’une noce d’où le mari s’est enfui, à peine la cérémonie terminée, chacun, en guise d’épithalame – ce chant composé à l’occasion d’un mariage – va s’employer à remonter le moral de la mariée. Tous ont leur mot à dire sur l’inconstance, les surprises de la vie conjugale, les péripéties inattendues et les amours malheureuses…

Ce qu’on en pense

Le plus gros casting de la semaine  pour cette comédie de mœurs un peu surannée,  en forme de film à sketches. José Garcia, Marie-Josée Croze, Audrey Fleurot, François Morel, Pierre Richard, Irène Jacob, Rossy de Palma, Barbara Schultz, Frédéric Beigbeder, Alexandra Stewart, Laurent Lucas, Christian Morin et Bernard Menez  (liste non exhaustive) se donnent la réplique et discourent sur le mariage, le couple, l’amour, le sexe, la vieillesse et la mort (liste non exhaustive bis), une coupe de Champagne à la main , après une cérémonie de mariage qui a viré au désastre, dans une guinguette du bassin d’Arcachon…  C’est léger, bavard, drôle, un peu débraillé mais plus sympathique que Les Petits mouchoirs. C’est du Pascal Thomas bon cru, dans la veine de Les Maris, les femmes, les amants (1988). Il fut un temps où ce type de comédies faisait les beaux jours du cinéma français. Et c’était chouette !

By |janvier 31st, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

cinq × deux =