Girl

Le pitch

Lara (Victor Polster), 15 ans, rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon.

Ce qu’on en pense

S’il avait été présenté en compétition officielle, au lieu du Certain Regard (où il a décroché la Caméra d’or et le prix d’interprétation masculine), le premier film de Lukas Dhont aurait certainement obtenu un prix majeur cette année à Cannes. Qui sait même si le jury de Cate Blanchett ne lui aurait pas offert la Palme d’or ? Aucun film n’a autant fait l’unanimité des festivaliers.Tous ont salué sa maîtrise, son intelligence, sa sensibilité, la qualité du sujet et celle de l’interprétation. Le jeune Victor Polster est tout simplement formidable dans un rôle pourtant extraordinairement difficile. Le réalisateur Belge fait, quant-à lui, des débuts fracassants. Son film peut-être vu par tous et tout le monde devrait l’aimer.

By |février 19th, 2019|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

20 + 12 =