Ma vie avec John F. Donovan

//Ma vie avec John F. Donovan

Ma vie avec John F. Donovan

Le Pitch

Dix ans après la mort de John F.Donovan (Kit Harington), acteur vedette de séries télé pour ados, un jeune comédien à succès, Rupert Turner (Ben Schnetzer) raconte dans une interview la correspondance qu’il a jadis entretenue avec cet homme et l’impact que ces lettres ont eu sur leurs vies respectives

Ce qu’on en pense

Le premier film en langue anglaise de Xavier Dolan (Mommy, Juste la fin du monde…) déboule dans les salles, presque à l’improviste. Massacré par la critique US, entièrement remonté et écourté d’une heure, sa sortie précède de quelques semaines celle d’un autre film du jeune prodige Quebecois, attendu à Cannes. Tel quel, celui ci aurait pourtant pu faire un bon  film d’ouverture pour le Festival. Tout y était : le casting étoilé (Natalie Portman, Susan Sarandon, Kit Harington, Kathy Bates…), la critique d’Hollywood, la fascination pour le cinéma, la réflexion sur la célébrité, l’éloge de la différence, le buzz (Jessica Chastain coupée au montage !)… Le tout dans une réalisation et un montage virtuoses. Mais  découvrir  Ma vie avec John F. Donovan en dehors de la folie cannoise est peut-être aussi bien, car  le film mérite du recul et de la réflexionVoire d’être revu, pour en apprécier toutes les subtilités. C’est difficile à écrire, tant ses films sont personnels, mais John F.Donovan est sans doute  le film le plus autobiographique de Xavier Dolan. Le plus maîtrisé aussi et l’un des plus beaux.  

By |mars 14th, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

dix + 4 =