Mon Bébé

//Mon Bébé

Mon Bébé

Le Pitch

Héloïse (Sandrine Kiberlain) est mère de trois enfants. Jade (Thaïs Alessandrin), sa « petite dernière », vient d’avoir dix-huit ans et va bientôt quitter le nid pour continuer ses études au Canada. Au fur et à mesure que le couperet du baccalauréat et du départ de Jade se rapproche, et dans le stress que cela représente, Héloïse se remémore leurs souvenirs partagés, ceux d’une tendre et fusionnelle relation mère-fille, et anticipe ce départ en jouant les apprenties cinéastes avec son iPhone, de peur que certains souvenirs ne lui échappent… Elle veut tellement profiter de ces derniers moments ensemble, qu’elle en oublierait presque de vivre le présent, dans la joie et la complicité qu’elle a toujours su créer avec sa fille, « son bébé »… 

Ce qu’on en pense 

En 2009, LOL avait remis en selle Sophie Marceau et lancé la carrière d’une nouvelle génération de jeunes acteurs dont Christa Theret, Félix Moati et Lou Lesage. Le film explorait les relations mère-fille dans un monde chamboulé par l’évolution des mœurs et les nouveaux modes de communication.Dix ans plus tard (une éternité !), Lisa Azuelos refait le point sur la question avec Mon Bébé. Sandrine Kiberlain (toujours parfaite) a remplacé Sophie Marceau dans le rôle de la mère légèrement dépassée par les évènements. Sa dernière fille (Thaïs Alessandrin) s’apprête à quitter la maison pour voler de ses propres ailes, alors que ses grands frère et sœur ont déjà quitté le foyer. Héloïse se prépare donc à affronter le vide et la solitude puisqu’elle vit séparée du père de ses enfants (chouettes apparitions d’Yvan Attal, en père expatrié). Esprit de famille, premières amours, passage des générations, peur de la solitude et du vieillissement…  Le film explore ces thèmes sur un mode humoristique et cool. Très bien écrit, rythmé, drôle et émouvant, particulièrement concernant pour les parents d’adolescents, Mon Bébé est une réussite. Le film est bien meilleur que ne l’était LOL, peut-être parce qu’il essaie moins de coller à l’air du temps. On lui souhaite de connaître le même succès. Et à ses jeunes acteurs, dont Victor Belmondo, petit fils de Jean Paul et le Niçois Mickaël Lumière, le même début de carrière florissant que leurs aînés de dix ans.

By |mars 14th, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

12 − trois =