Tel Aviv On Fire

//Tel Aviv On Fire

Tel Aviv On Fire

Le pitch

Salam (Kais Nashif), 30 ans, vit à Jérusalem. Il est Palestinien et stagiaire sur le tournage de la série arabe à succès « Tel Aviv on Fire ! » Tous les matins, il traverse le même check-point pour aller travailler à Ramallah. Un jour, Salam se fait arrêter par un officier israélien, Assi (Yaniv Biton), fan de la série, et pour s’en sortir, il prétend en être le scénariste. Pris à son propre piège, Salam va se voir imposer par Assi un nouveau scénario

Notre avis

Jusqu’ici, l’humour sur le conflit israélo-palestinien a plutôt été l’apanage du cinéma palestinien. Le film de l’israélien Sameh Zoabi change un peu la donne, avec son scénario digne de Woody Allen. Pour briller auprès de son épouse, fan d’un feuilleton arabe à l’eau de rose, un officier israélien (Yaniv Biton) va faire pression sur un stagiaire palestinien de la série afin qu’il modifie le scénario en faveur d’un personnage de militaire israélien auquel il s’identifie.De caricaturalement antisioniste, le feuilleton va progressivement devenir pro-israélien, sans que personne ne s’en aperçoive ! Fin, drôle et brillamment mis en scène (les scènes de tournage du feuilleton valent leur pesant de soap), Tel Aviv on Fire est LA bonne surprise de la semaine.

By |avril 4th, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

19 − trois =