Meurs Monstre Meurs

//Meurs Monstre Meurs

Meurs Monstre Meurs

Le pitch

Dans une région reculée de la Cordillère des Andes, le corps d’une femme est retrouvé décapité. L’officier de police rurale Cruz (Victor Lopez) mène l’enquête,  persuadé qu’un monstre rode

Ce qu’on en pense

Un de ces films de genre qu’affectionne désormais le Festival de Cannes. Découvert à la Semaine de la critique en 2013 avec Los Salvajes (la cavale mortelle de petits voyous sans pitié), l’Argentin Alejandro Fadel accédait l’an dernier au Certain Regard, l’ anti chambre de la compétition, avec ce film d’horreur métaphysique, trés graphique (au sens BD du terme) mais auquel on n’ a pas compris grand chose. Le final grand guignolesque,  avec un monstre à tête de vagin denté et queue-pénis, tire le film vers la série Z, alors que jusque là l’inspiration semblait plutôt Lynchéenne, avec un sens de l’étrange limite burlesque et des nappes de synthé à la Twin Peaks en BO. Dans le genre, on a de loin préféré Border, qui a d’ailleurs reçu le prix du Certain Regard.

By |mai 16th, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

trois × quatre =