Men in Black : International

//Men in Black : International

Men in Black : International

Le pitch

Enfant, elle a assisté, chez elle,  à une scène impliquant un monstre extra terrestre. La mémoire de ses parents a été effacée par les Men in Black,  mais pas la sienne, car ils ne l’ont pas vue. Aujourd’hui, elle  va entrer à son tour dans les MiB et devenir l’agent M. Associée à l’agent H  (Chris Hemsworth),  M  (Tessa Thompson) va devoir débusquer une taupe au sein du MiB…  

Ce qu’on en pense
Quatrième film de la saga MiB,  en forme de spin off et de reboot,  par Felix Gary Gray (Fast and Furious 8). L’équipe se féminise et rajeunit avec le duo Tessa Thompson -Chris Hemsworth, déjà formé  dans Thor : Ragnarok et Avengers: Endgame. Pour faire bonne mesure , les scénaristes ont même rajouté un petit extraterrestre trop mignon au couple vedette, en guise de Jiminy Cricket.  Cela ne suffit, hélas, pas à relancer l’intérêt pour la franchise,  qui a visiblement épuisé son stock de gags, de poursuites et de monstres venus d’ailleurs. Même en restant sous la barre des deux heures, le film ne parvient pas à distraire jusqu’au bout. On s’ennuie ferme et pas besoin de Neurolaser pour avoir déjà tout oublié avant la fin du générique…

By |juin 12th, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

4 × cinq =