Le Choc du futur

//Le Choc du futur

Le Choc du futur

Le pitch

Paris 1978, dans une industrie musicale à prédominance masculine, Ana (Alma Jodorowsky) utilise de nouvelles machines électroniques pour se faire entendre, créant ainsi un nouveau son qui marquera les décennies à venir : la musique du Futur.

Ce qu’on en pense

Musicien au sein de groupe de reprises new-wave baptisé Nouvelle Vague, Marc Collin fait ses débuts au cinéma avec ce premier film qui pourrait aussi s’apparenter à une certaine Nouvelle Vague. On y suit les efforts désordonnés d’une jeune artiste (Alma Jodorowsky épatante de naturel) passionnée d’électronique et de disco pour composer une musique qui sorte des sentiers battus. Plus ou moins inspiré de la figure d’Eliane Radigue, pionnière oubliée de l’électro, le personnage d’Ana passe son temps à danser,  à faire la teuf et à fumer des clopes dans la chambre-studio d’un pote musicien qu’elle squatte, en attendant l’inspiration. Celle-ci viendra avec la rencontre d’une chanteuse débutante (jouée par Clara Luciani) et la découverte d’une nouvelle boîte à rythmes qui révolutionnera sa manière de composer. Un chouette film musical, drôle et sensuel, sur les origines de la french touch.

By |juin 20th, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

cinq × quatre =