Tolkien

//Tolkien

Tolkien

 

Le pitch

Orphelin, JRR Tolkien (Nicolas Hoult)  trouve l’amitié, l’amour et l’inspiration au sein d’un groupe de camarades de son école. Mais la Première Guerre Mondiale éclate et menace de détruire cette «communauté». Ces expériences traumatisantes inspireront à l’auteur la saga littéraire de Bilbo le Hobbit et du Seigneur des anneaux

Ce qu’on en pense

Pas évident de passionner les foules avec un film sur la vie d’un éminent universitaire qui a passé le plus clair de son temps à écrire et à inventer des langues imaginaires. Le Finlandais Dome Karukoski (Tom of Finland) y parvient pourtant en s’intéressant à la jeunesse de l’auteur de Bilbo le Hobbit et du Seigneur des Anneaux,  marquée par le deuil de ses parents, sa formation au sein d’une fraternité étudiante composée de passionnés d’art et de littérature et sa participation à la guerre de 14. Les scènes de tranchées, que le réalisateur mélange à des visions oniriques de dragons et de mondes fantastiques, pour montrer comment elles ont inspiré l’œuvre de Tolkien, sont les plus spectaculaires.Celles avec ses compagnons d’Université évoquent Le Cercle des poètes disparus.Le mélange donne un beau biopic, plus divertissant que prévu.

 

 

 

By |juin 20th, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

4 × un =