Spider-Man: Far From Home

//Spider-Man: Far From Home

Spider-Man: Far From Home

 

Le pitch

L’araignée sympa du quartier part en voyage scolaire en Europe avec  ses meilleurs amis Ned (Jacob Batalon) , MJ (Zendaya), et le reste de la bande. Cependant, le projet de Peter (Tom Holland) de laisser son costume de super-héros derrière lui pendant quelques semaines est rapidement compromi par  plusieurs attaques de monstres, qui ravagent le continent. Nick Fury (Samuel L Jackson) , le rappelle à ses devoirs de super-héros.

Ce qu’on en pense

Le problème désormais avec les films de super-héros  , c’est qu’on ne  sait plus si on va voir un film d’action, un film fantastique, un film pré ou post apocalyptique,  un pastiche, une rom-com, ou un teen movie. Ce nouvel épisode des aventures de Spider-Man se situe clairement dans la dernière catégorie. Peter Parker est un gamin de 16 ans, gauche et naïf dont la préoccupation principale est l’amour qu’il porte à sa camarade de lycée, MJ. On suit donc ses efforts maladroits pour lui déclarer sa flamme lors d’un voyage scolaire qui les conduit en Italie, à Prague et à Londres. Sauf que la cohérence chronologique avec les derniers Avengers (dont Spider-Man fait partie) veut que l’action se situe après la mort d’Iron Man et de Captain America et la disparition-réapparition d’une moitié de l’humanité.  Ce qui plombe quand même  un peu l’ambiance et oblige le scénario  à faire le grand écart entre les amours adolescente de Peter Parker  et la défense de l’humanité face aux agissements d’un nouveau vilain incarné par Jake GyllenhaalJon Watts,  qui réalise ce deuxième volet des nouvelles aventures de Spidey,  parvient vaille que vaille à tenir le film dans cet équilibre délicat et,  l’été aidant  et les vacances approchant, on considère la chose avec une certaine indulgence. Mais bon, comme dirait le bon Nick Fury, on n’est pas loin du foutage de gueule.

 

 

By |juillet 3rd, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

quatorze − 9 =