L’Ospite

//L’Ospite

L’Ospite

Le pitch

À Rome, Guido (Daniele Parisi), presque quarante ans, voit sa paisible vie chamboulée quand sa petite amie Chiara (Silvia D’Amico) remet brutalement en question leur couple. Il se retrouve alors contraint de squatter chez ses parents et amis. D’un canapé à l’autre, il s’invite malgré lui dans l’intimité de ses proches et prend conscience de la complexité des relations amoureuses

Notre avis

Comme la première phrase d’un roman, la première scène d’une comédie donne souvent le ton. Et on n’est pas près d’oublier celle de L’Ospite ! On y  voit un garçon (Daniele Parisi) fourrager maladroitement dans le vagin de sa fiancée (Silvia D’Amico) pour récupérer le préservatif qui s’y est inopinément perdu alors qu’ils faisaient l’amour. S’ensuit une discussion animée sur la possibilité que l’incident entraîne une grossesse. Normalement, dans cette situation, l’homme  cherche à se défiler et sa compagne saisit l’occasion de lui reprocher vertement sa lâcheté. Ici, c’est le contraire… On vous laisse découvrir pourquoi le malheureux Guido va quand même se retrouver à squatter le canapé de ses plus proches amis et devenir « l’ospite » (l’invité). Ce sera pour lui l’occasion de découvrir l’envers du décor de ces couples qu’il pensait idéaux (ou non). Et pour le réalisateur, de faire un point sur le couple occidental dans un contexte économique morose, en évitant les lourdeurs et les clichés. Son film est drôle, émouvant… Et un peu déprimant aussi, il faut bien l’avouer. C’est la vie !

By |juillet 11th, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

deux × 1 =