Juan : Pink Martini/Thomas Dutronc

//Juan : Pink Martini/Thomas Dutronc

Juan : Pink Martini/Thomas Dutronc

Double plateau en clôture de Jazz à Juan 2019 : Pink Martini et Thmas Dutronc 

On ne présente plus Pink Martini, surtout depuis le phénoménal succès planétaire de leur album Sympathique, dont est issu le tube “Je ne veux pas travailler”, hymne à la paresse élevée au rang d’art. Voici près de vingt-cinq ans que le groupe-phare de Portland tourne dans le monde entier et susurre à nos oreilles son univers rococo-kitsch-latin orchestral tout à fait assumé. Inclassable, intemporel, chantant dans plus de vingt langues, Pink Martini est un vrai juke-box d’influences multiculturelles au son rétro, latin, jazz, dont on ne se lasse pas avec ses mambos, cha-cha-cha et autres sambas en Technicolor. La brillante et captivante China Forbes ayant choisi de reposer sa voix, elle a laissé le soin à la bien-nommée (car impétueuse !) Storm Large d’accompagner l’ensemble en tournée.  Si vous ne les avez encore jamais vu sur scène, venez les voir, d’autant qu’ils ont invité à les rejoindre sur scène  Jane Birkin, Nolwenn Leroy et Christophe Willem !

De rencontres en bistrots, de concerts mouchoir de poche en concerts nappe damassée, Thomas Dutronc vit sa passion sans se prendre au sérieux. Vous savez pourquoi?? Il prend la musique au sérieux et… en chantant ! Live is Love, son dernier opus, consacre une grosse décennie passée à jouer un joli numéro d’équilibriste, entre jazz manouche et chansons, publié sous le plus vénérable des labels de jazz,  Blue Note. Lorsqu’il parle de la musique, comme lorsqu’il la joue, on sent la passion dans ses yeux et dans ses gestes: un mélange de séduction, de bagout, d’autodérision, de vrai talent aussi.

By |juillet 13th, 2019|Categories: Spectacles|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

deux × un =