Roads

Roads

Le Pitch

Gyllen (Fion Whitehead), un jeune garçon de 18 ans originaire de Londres, fuit les vacances familiales au Maroc à bord du camping-car volé à son beau-père. Sur sa route, il rencontre William (Stéphane Bak), un jeune congolais de son âge qui souhaite rejoindre l’Europe à la recherche de son frère disparu. Complètement livrés à eux-mêmes, ils décident d’unir leurs forces. Ce duo improbable se fraye un chemin à travers le Maroc, l’Espagne et la France jusqu’à Calais, poussé par la soif d’aventure. Au fil de leur voyage, l’amitié et la confiance s’installent entre les deux adolescents. Mais certaines décisions difficiles vont changer leur vie à tout jamais.

Ce qu’on en pense

Le réalisateur de l’acclamé Victoria (film tourné en un seul plan séquence nocturne dans Berlin), Sebastian Schipper signe ce road movie qui nous conduit du Maroc à Calais sur les traces de deux ados  en cavale : l’un (incarné par la vedette de Dunkerque,  Fion Whitehead) fuit sa famille de touristes , l’autre (Stéphane Bak) la misère de son pays d’origine. Ils croisent, on le pressentait,  le chemin de migrants,  ce qui les conduit à Calais, où s’achève leur périple. On s’attache vite aux deux jeunes héros et on aime les nobles sentiments qui les animent (amitié, amour, solidarité, entraide…),  mais la route est quand même un peu longue, mal éclairée(le réal adore visiblement les plans de nuit) et semée de péripéties pas toujours très crédibles

By |juillet 17th, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

16 + dix =