Daniel Darc, Pieces of My Life

//Daniel Darc, Pieces of My Life

Daniel Darc, Pieces of My Life

Le pitch

Chanteur de Taxi-girl, groupe culte des années 1980 à l’aura sombre et romantique, Daniel Darc allait rapidement susciter toutes sortes de légendes urbaines. Les années 1990 passent et sa trace se perd… Il faudra attendre 2004 et le miraculeux retour avec Crève-cœur pour qu’il retrouve le succès, jamais démenti, jusqu’à sa disparition prématurée, le 28 février 2013. À travers des images inédites et intimes filmées pendant 25 ans, Daniel Darc – Pieces Of My Life témoigne de sa façon de vivre, avec ses moments de fulgurances et d’excès, ses solitudes, ses errances et ses abîmes.

Notre avis

Marc Dufaud, qui signe ce superbe portrait filmé de Daniel Darc, a bien connu l’ex-chanteur de Taxi Girl avec lequel il a mené plusieurs projets vidéo avant sa mort en 2013. Pieces Of My Life  est un peu la somme de ces travaux. Le film suit le parcours chaotique du chanteur à la gueule d’ange, mélange de Chet Baker, d’Eddie Cochran et de Gainsbourg, du succès de Taxi Girl à celui de Crève-Cœur, le disque de son come back, en n’édulcorant rien des années de galère, d’autodestruction et de défonce qui les ont jalonnés. Les témoignages des derniers proches, comme Frédéric Lo (artisan du succès de Crève-Cœur) ou son fidèle guitariste Georges Betzounis, complètent ce portrait, admiratif mais jamais thuriféraire, d’un artiste à la sensibilité exacerbée et au destin fracassé, qui aura connu le plus bas et le plus haut sans jamais se renier.

By |juillet 25th, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

3 × un =