Fondation Maeght : Ra’anan Levy

//Fondation Maeght : Ra’anan Levy

Fondation Maeght : Ra’anan Levy

La Fondation Maeght présente jusqu’ au 8 mars  « L’épreuve du miroir », exposition consacrée au monde pictural de . Le commissaire de l’exposition Hervé Lancelin, à la fois proche de l’artiste et familier de sa création, a rassemblé une trentaine d’œuvres et un ensemble de gravures qu’il a mises en regard avec les collections de la Fondation Maeght et les toiles restantes de l’exposittion consacrée à Juan Miro. Né en 1954 à Jerusalem, Ra’anan Levy n’a cessé de traquer des portions de la réalité ordinaire, singulièrement choisies, affirmant son style tout en approfondissant ses thèmes de prédilection : configuration de l’espace, fuite du temps, absence des personnes, présence des objets, l’habité et l’inhabité, les jeux de perception visuelle et d’imagination transformant le quotidien en étrangeté.

Le principe que l’on peut détecter dans l’œuvre de Ra’anan Levy et qui sert de fil conducteur à son travail est l’AMBIGUÏTÉ. D’un côté, les œuvres qui représentent la plénitude jusqu’à la BOULIMIE,  comme les tables de travail et les ateliers pleins d’objets utiles ou négligeables, ou encore les tableaux qui représentent des bibliothèques dans lesquelles on peut se noyer sous des piles de livres jetés dans tous les sens. De l’autre côté, les sujets maigres voire ANOREXIQUES comme des pièces et des appartements vides, ou des fragments de miroirs. L’élément qui lie des sujets si opposés est simple : si l’on observe les pots de peinture sur les tables de travail, on aperçoit qu’ils sont toujours ouverts et qu’ils nous invitent à entrer, comme Alice entre au pays des merveilles dans un labyrinthe où elle trouve des pièces vides et des miroirs. Chez Ra’anan Levy, il  y a toujours une ouverture qui invite les spectateurs à entrer dans son oeuvre.

 

 

By |juillet 28th, 2019|Categories: Expositions|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

16 − 8 =