Midsommar

//Midsommar

Midsommar

Le pitch

Dani et Christian sont sur le point de se séparer quand la famille de Dani (Florence Pugh ) est touchée par une tragédie. Attristé par le deuil de la jeune femme, Christian (Jack Reynor) ne peut se résoudre à la laisser seule et l’emmène avec lui et ses amis à un festival estival qui n’a lieu qu’une fois tous les 90 ans et se déroule dans un village suédois isolé.  Mais ce qui commence comme des vacances insouciantes dans un pays où le soleil ne se couche pas va vite prendre une tournure beaucoup plus sinistre et inquiétante…

Ce qu’on en pense

Révélé l’an dernier avec Hérédité, l’américain Ari Aster confirme son goût pour l’épouvante et son talent pour la mettre en scène.  Midsommar impose son style chirurgical, limite Kubrickien,  et  sa manière d’instaurer l’angoisse en douceur avec des personnages forts. A contre courant des productions habituelles, Midsommar distille l’horreur en plein soleil, sans poursuites, ni jump scare, de manière totalement hypnotique. Un nouveau grand du cinéma de genre est né.

By |juillet 31st, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

onze + 7 =