Thalasso

//Thalasso

Thalasso

Le pitch

Cinq années ont passé depuis L’Enlèvement de Michel Houellebecq. Michel et Gérard Depardieu se rencontrent en cure de Thalasso à Cabourg. Ils tentent ensemble de survivre au régime de santé que l’établissement entend leur imposer. Alors que Michel est toujours en contact avec ses anciens ravisseurs, des événements imprévus viennent perturber leur programme

Ce qu’on en pense

Après l’impressionnant Aux Confins du monde, hélas passé trop inaperçu, Guillaume Nicloux revient à une forme plus modeste avec cette petite comédie surréaliste, dans laquelle il retrouve l’écrivain Michel Houellebecq, héros de L’enlèvement et son comédien fétiche, Gérard Depardieu. La rencontre des deux personnalités, en peignoir et claquettes de cure, promettait des moments croquignolesques. On est servi ! Michel et Gérard s’entendent comme larrons en foire pour contourner les règles draconiennes de l’établissement réputé qui les accueille. On se bidonne à les voir picoler et fumer en cachette, dans un numéro à la Laurel et Hardy plus ou moins improvisé, bientôt rejoints par la bande de pieds nickelés de L’Enlèvement et un improbable Sylvester Stallone. Sous l’apparence d’une comédie de copains en roue libre, le réalisateur continue de creuser, mine de rien, ses thématiques favorites. Cette cure, à l’évidence, n’a pas été pour lui une sinécure…

By |août 22nd, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

cinq × deux =