Un Jour de pluie à New-York

//Un Jour de pluie à New-York

Un Jour de pluie à New-York

Le pitch

Deux étudiants, Gatsby (Timothée Chalamet) et Ashleigh (Elle Fanning), envisagent de passer un week-end en amoureux à New York. Mais leur projet tourne court, aussi vite que la pluie succède au beau temps.Bientôt séparés, chacun des deux tourtereaux enchaîne les rencontres fortuites et les situations insolites…

Ce qu’on en pense

Mis au ban d’Hollywood suite aux accusations d’abus sexuel sur sa fille, Woody Allen n’est pas venu à Cannes présenter son nouveau film,  comme il en avait pris l’habitude.Et Un jour de pluie à New York ne sortira pas aux États-Unis. C’est bien dommage pour le public américain, car c’est l’un de ses meilleurs films récents. L’un des plus drôles et enlevés, avec un couple de comédiens à la jeunesse rafraîchissante, des dialogues brillants et une mise en scène soignée. Comme toujours,  New York inspire le cinéaste, qui filme la ville comme personne. Une intrigue purement vaudevillesque permet au vieux maître de rendre un bel hommage aux comédies sentimentales hollywoodiennes qu’il affectionne presque autant que la musique d’Erroll Garner. En uniforme de jeune Woody (pantalon velours et pull marronnasse), Timothée Chalamet est charmant et Elle Fanning s’en donne à cœur joie  en ravissante idiote et s’offre une scène d’ivresse hilarante. Sacrifiées sur l’autel de  #MeToo, leurs performances ne leur vaudront, hélas, aucun laurier, pas plus qu’au réalisateur qu’ils ont peut-être été un peu prompts à désavouer… 

By |septembre 19th, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

un × 5 =