Monaco : Catherine Ringer

//Monaco : Catherine Ringer

Monaco : Catherine Ringer

Lorsque Catherine Ringer et Fred Chichin décident de s’associer musicalement en 1979, ils choisissent le nom de Rita Mitsouko : Rita en référence à la musique latino-américaine (et à l’actrice Rita Hayworth) ; Mitsouko signifiant mystère, en japonais. Mais alors que son public suppose qu’il s’agit du nom de la chanteuse, le couple décide de se baptiser Les Rita Mitsouko. Si la présence et la voix de Catherine Ringer sont indissociables de leur succès, la culture musicale et l’inventivité de Fred Chichin vont permettre au groupe de devenir une référence qui n’en finira pas de faire école. Mélangeant humour, gravité, folie, dérision et ouvert à toutes influences, le groupe traverse les années avec une grande aisance. “Marcia Baïla“, leur hymne latino-rock, donne à ce duo son titre de noblesse auprès du grand public. Qui n’a jamais fredonné leurs chansons ? “Andy”, “C’est comme ça”, “Les Histoires d’A. “, “Le Petit Train”, “Y a d’la haine”… Malgré la cruelle disparition de son compagnon en 2007, la chanteuse perpétue toutefois leur œuvre en tournée et honore leurs hits  aujourd’hui. Concert prévu le 4 mai  à l’Opéra Garnier Monte-Carlo, sous réserve de levée du confinement.

By |octobre 30th, 2019|Categories: Spectacles|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

huit − trois =