Terminal Sud

//Terminal Sud

Terminal Sud

Le pitch

Dans un pays où règne un climat de guerre civile, un médecin (Ramzy Bedia) tente malgré́ tout d’accomplir son devoir au sein de l’hôpital où il travaille. Jusqu’au jour où il est arrêté par la milice pour avoir soigné un combattant…

Ce qu’on en pense

Ni le pays,  ni l’époque ne sont situés,  mais on songe évidemment à l’Algérie des années 90…De peur, peut-être,  d’envisager que cela puisse se passer dans le sud de la France, où le film a d’ailleurs été tourné, entre Sête et Marseille. On pense au Costa-Gavras de Z et à un tas de films sur les dictatures sud américaines. Mais en dehors d’une scène de torture un peu trop appuyée, le film de Rabah Ameur-ZaImeche (Bled Number One, Dernier Maquis) reste trop allusif pour qu’on s’y intéresse vraiment.Tout repose sur la prestation de Ramzy Bedia, très crédible dans le rôle de ce médecin, qui voudrait rester neutre et ne faire que son métier, mais va se retrouver pris en sandwich dans la guerre que se livrent les différentes factions armées du pays.

By |novembre 21st, 2019|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

5 + dix-sept =