Music of my Life

//Music of my Life

Music of my Life

 

Le pitch

1987, Angleterre : Javed (Viveik Kalra), adolescent d’origine pakistanaise, grandit à Luton, une petite ville qui n’échappe pas à la crise économique. Il se réfugie dans l’écriture pour échapper au racisme et au déterminisme familial. Sa vie prend un nouveau sens  le jour où l’un de ses camarades lui fait découvrir les disques de Bruce Springsteen…

Ce qu’on en pense

Dans Springsteen and I, son formidable documentaire sur les fans du Boss, Baillie Walsh les faisait parler de leur rapport aux chansons de Bruce Springsteen et cela donnait des histoires étonnantes. Celle de Sarfraz Manzoor,  auteur du livre dont est tiré le film, aurait pu en faire partie. D’origine pakistanaise, Manzoor raconte dans son bouquin comment il a réussi à s’affranchir de son milieu,  grâce aux chansons du Boss, pour devenir journaliste et écrivain. Springsteen a tellement aimé son livre qu’il a encouragé son adaptation au cinéma et autorisé l’utilisation de ses chanson.  La réalisatrice de Joue-là comme Bekham, Gurinder Chadha,  en a tiré un film qui navigue entre comédie musicale, teen movie et comédie sociale à l’anglaise,  avec des bonheurs divers. La mièvrerie des scènes de romance et la lourdeur de celles de comédie fait regretter que la veine sociale ne soient pas mieux exploitée. L’ensemble reste néanmoins sympathique et même assez émouvant, en partie grâce aux chansons du Boss, utilisées à bon escient.

By |janvier 1st, 2020|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

16 + 7 =