L’Intouchable, Harvey Weinstein

//L’Intouchable, Harvey Weinstein

L’Intouchable, Harvey Weinstein

30 ans de règne, une dizaine d’Oscars… Et  80 victimes recensées,  dont quelques actrices célèbres. L’Intouchable raconte l’affaire Weinstein à travers les témoignages de plusieurs victimes, d’anciens collaborateurs/trices et de journalistes d’Hollywood. Du bon travail journalistique. Le film aurait sans doute eu davantage sa place (et peut-être plus d’impact) sur une grande chaîne de télévision qu’au cinéma. Sa sortie en dvd et en VOD permettra au plus grand nombre de le voir, alors que s’ouvre enfin le procès. Rappelant que Weinstein a commencé à se comporter en prédateur dès ses premiers succès dans le business,   Ursula McFarlane s’attache surtout à montrer comment, à coups d’intimidation et en achetant le silence de ses victimes, le producteur  a pu exercer ses méfaits impunément pendant aussi longtemps. Elle passe plus rapidement sur le silence, forcément coupable, de tous ceux qui savaient et n’ont rien dit pendant tout ce temps. Et n’explique pas, non plus, pourquoi Ronan Farrow (fils de l’actrice Mia Farrow, qui a révélé l’affaire), a réussi à obtenir les témoignages que nombre d’autres reporters avant lui avaient essayé d’avoir sans y parvenir. « Parler plutôt que se taire est le défi que doivent affronter toutes les victimes de violence » dit-il devant la caméra. C’est peut-être pour avoir compris cela qu’il a réussi à enclencher la fameuse « libération de la parole » qui a abouti à la chute du dernier Mogul d’Hollywood et à la mise en cause de plusieurs autres célébrités via le hashtag #MeToo.   Un mouvement  qui est loin d’être terminé et impacte désormais bien au-delà d’Hollywood

By |janvier 3rd, 2020|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

un × un =