L’Affaire Marvin

//L’Affaire Marvin

L’Affaire Marvin

C’est l’histoire d’un chat persan chinchilla, Marvin, qui, parce qu’il n’aime pas ses nouvelles croquettes, fugue de son domicile et déclenche, en cascade : la faillite du fabricant, le suicide de son maître et l’effondrement des bourses mondiales.Une histoire pleine de bruit et de fureur, qui met en cause Internet, les réseaux sociaux et le système économique mondial. On la doit à l’imagination fertile de Lewis Eizykman, jeune réalisateur d’origine normande, dont c’est le premier long métrage. Un vrai-faux documentaire parodique, dans lequel tout est inventé mais tout à l’air incroyablement vrai, grâce à de savants montages d’images d’actualité et d’interviews d’experts et de personnalités comme Edouard Baer, Stéphane Bern, Guillaume Canet, Karl Zero, Dani ou Mickael Youn. Installé à Nice depuis peu, Lewis Eizykman nous en a raconté la genèse…

Comment est née l’idée du film ?

De ma fascination pour les chats et de l’envie de parler d’internet, des réseaux sociaux et de la fragilité de nos systèmes économiques.Je venais de passer 5 ans à préparer un film qui ne s’est finalement pas fait.J’ai pensé que ce serait facile à faire et peu coûteux.Effectivement, ça n’a pas coûté cher à fabriquer – un peu plus de 20000,00 euros alors qu’il en aurait fallu 400000- par contre, on a mis trois ans à le tourner et à réaliser tous les effets numériques nécessaires pour que ça ait l’air vrai.

Comment avez-vous convaincu autant de personnalités à participer au film ?

En allant les voir là où ils travaillaient, à la télé ou à la radio essentiellement, et en leur racontant ce qu’on voulait faire. Ils ont accepté gentiment parce que ça ne prenait que quelques minutes de leur temps de les filmer en vidéo légère.J’imagine que la plupart ont complètement oublié de quoi il s’agissait et vont découvrir avec surprise qu’ils sont dans le film.

Pourquoi avoir choisi de faire un film de cinéma alors que vous auriez pu vous contenter de le diffuser sur Internet ?

Parce que je suis un passionné de cinéma et que j’espérais que les gens pourraient le voir en salles. Ce sera effectivement le cas à partir de mercredi.Mais surtout, ça nous a permis de faire le tour de France et d’Europe pour le présenter en festivals et en avant-premières. C’est génial d’avoir les réactions du public en direct. Après, on espère quand même qu’il intéressera une chaîne de télévision ou une plateforme de streaming…

Qui est Marvin ?

En vrai, il s’appelle Platinum Silver, il appartient à une éleveuse du Finistère et c’est déjà une star.Il est plusieurs fois champion du monde et a tourné dans des pubs.Son professionnalisme a impressionné tout le monde sur le set et je ne dis pas ça pour plaisanter.

Peut-on imaginer une suite à ses aventures ?

Non, je suis sur d’autres projets de films et de documentaires.C’est beaucoup trop de boulot pour une autoproduction, on ne se rend pas compte de la somme de travail que ça représente. Mais je suis heureux et fier de pouvoir montrer le film au public et qu’il n’ait pas l’air bricolé.

By |janvier 22nd, 2020|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

quinze − cinq =