Après un premier tour de chauffe l’an dernier,  The Dire Straits Experience va à nouveau sillonner la France . Formé par l’ancien saxophoniste du groupe, Chris White, le groupe est, avec les Australian Pink Floyd, ce qui se fait de mieux en matière de tribute band. Il doit son succès au jeu de guitare et à la voix de son guitariste-chanteur, Terence Reis, incroyablement proches de Mark Knopfler. A Paris, le groupe a rempli en novembre dernier l’une des plus grandes salles de la Capitale, La Seine Musicale. Le show qu’on a pu y voir  est digne des grandes heures de Dire Straits. Ici on n’est plus dans l’imitation servile, ni dans le note pour note appliqué, mais bien dans la sublimation d’un répertoire qui laisse toute sa place à l’improvisation et à la musicalité. The Dire Straits Experience donne ses lettres de noblesse à la notion de Tribute Band. Après un premier report au printemps pour cause de coronavirus,  les concerts reprogrammés le 6 octobre à Nice (Acropolis) et le  8 novembre à Toulon (Zénith Oméga) ont à nouveau dû être décalés en raison de l’épidémie de Covid-19. Rendez-vous en mars 2022.