White Lines

White Lines

Le Pitch

Suite à la découverte du corps d’Axel Collins (Tom Rhys Harris), un jeune DJ anglais disparu 20 ans plus tôt, dans le désert espagnol, sa soeur, Zoe (Laura Haddock) , se rend  à Ibiza,  où Alex a été vu pour la dernière fois, afin de découvrir ce qui s’est réellement passé. Son enquête au sein de ce haut lieu de la fête la forcera à affronter les côtés les plus dangereux et les plus déréglés de l’île, ainsi que ses propres démons.

Ce qu’on en pense

Signée du créateur de Casa de Papel, Alex Pina et située sur l’île d’Ibiza,  avec comme héros des DJs anglais et des trafiquants de drogue roumains, White Lines s’annonçait comme un nouveau blockbuster Netflix,  à l’approche de l’été. Déception : le scénario manque d’originalité et tombe dans tous les clichés, les épisodes trainent en longueur, les personnages sont caricaturaux, les dialogues frisent le ridicule et les acteurs ont l’air sortis d’un porno soft de M6. Pas grand-chose à sauver donc , à part la musique (mélange de britt pop et de techno ) et les images ensoleillées d’Ibiza. Il y a trop de bnnes séries à voir sur les plateformes pour perdre dix heures à suivre la ligne blanche.

By |mai 18th, 2020|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

13 + 10 =