Disquaires Days 2020

//Disquaires Days 2020

Disquaires Days 2020

La situation mondiale liée au Covid-19 a conduit les instances du Record Store Day à modifier structurellement l’événement tel que nous le connaissons. Ainsi, les vinyles des labels internationaux proposés pour le Disquaire Day 2020 seront mis en vente dans les magasins indépendants français participants, non plus sur un seul jour mais sur quatre dates : les 20 juin,  29 août,  26 septembre et 24 octobre. “Ce que nous voulons à travers cette journée, c’est souligner l’importance de ces disquaires indépendants, la diversité musicale qu’ils incarnent ainsi que le rôle culturel et social incontournable qu’ils occupent” expliquent les organisateurs. Localement, on déplore la défection de Mikrosillons, qui accompagnait chaque année le D Day, avec notamment une foire aux disques. Annulée à cause de la crise sanitaire, l’organisation aura tout de même une présence samedi sur le parvis de Cap 3000 à Saint Laurent du Var.  Le point positif, c’est l’abondance des sorties prévues pour ces 4 journées chez les disquaires participants de notre région. Pour le premier D Day, plus particulièrement consacré aux disques français, c’est évidemment  l’album Surf d’Etienne Daho qui retient le plus l’attention. Commencé en 2004 avec Ivan Beck, abandonné, puis repris en 2006 avec Nicolas Dubosc, seuls quelques titres de cet album de reprises avaient vu le jour sur le EP Be My Guest Tonight en 2007. Daho a depuis longtemps élevé l’exercice de la reprise au rang d’art, reprenant dans un même élan Gainsbourg, Syd Barrett, Françoise Hardy, le Velvet ou Ricky Nelson. Qu’un tel album vienne consacrer son talent d’interprète était écrit. Bien plus qu’un simple disque de reprises, Surf est un véritable album d’Étienne Daho. Qu’il s’attaque à des classiques éternels (“I Can’t Escape From You”, “My Girl Has Gone”, “Moon River”), qu’il se fasse accompagner par soixante musiciens et les cordes de David Whitaker à Abbey Road (“Glad To Be Unhappy“) ou qu’il reprenne des perles oubliées comme le sublime “You Choose” des Pet Shop Boys, il y met le même respect, la même envie, le même amour, la même sincérité. Daho partage avec Surf une playlist intime et nous offre un disque de chevet personnel à la beauté irradiante. Ambassadeur des Disquaires Days 2020, Daho en sera aussi le héros. 

By |juin 14th, 2020|Categories: Événement|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

3 × quatre =