Trois étés

//Trois étés

Trois étés

Le pitch

Comme chaque année, Edgar et Marta (Otávio Müller et Gisele Fróes) organisent une grande fête de Noël dans leur luxueuse villa avec leurs riches amis et voisins. Mada (Regina Casé), la gouvernante, et les autres employés de la maison se mettent en quatre pour que la réception soit réussie. Mada voudrait lui parler de son projet de baraque à sandwich, mais son patron semble particulièrement préoccupé

Ce qu’on en pense

Au Brésil, l’été bat son plein en décembre. On fête Noël à la plage, même s’il ne fait pas forcément très beau. L’hiver va d’ailleurs s’inviter prématurément dans la vie des riches patrons de Mada (formidable Regine Casé). En trois étés, leur vie va basculer. Pris dans un scandale financier, le père est arrêté, sa femme et son fils fuient à l’étranger. Mada se retrouve seule en charge de l’immense propriété et du grand-père impotent. Comme d’habitude, elle fera contre mauvaise fortune bon cœur et réussira à tenir la maison à flot, en la louant à des touristes ou en y accueillant un tournage pour payer les salaires… Un Roma brésilien, signé Sandra Kogut, qui dresse un état des lieux décapant de la société brésilienne, avec une bourgeoisie corrompue servie par un petit peuple d’employés dévoués et pleins de ressources. A l’image de la magnifique Mada, dont le grand sourire et les facéties cachent des drames autrement plus terribles qu’un simple revers de fortune…

By |juin 20th, 2020|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

quatre × un =