Jeux: spécial DLC

//Jeux: spécial DLC

Jeux: spécial DLC

Par Cédric Coppola

MORTAL KOMBAT AFTERMATH

A tout Saigneur, tout honneur. D’épisodes en épisodes la célèbre série de Kombat ne cesse de s’enrichir et de faire dans la surenchère. La preuve, le 11e épisode accueille une grosse extension « Aftermath » propre à ravir les adeptes de combats en ligne… ou de solo. Six nouveaux chapitres se greffant au déjà copieux mode histoire originel. Dans un périple toujours aussi abracabrantesque qui fait revenir dans le temps une grosse partie du casting pour des batailles encore plus enflammées. Les séquences narratives sont nombreuses et la mise en scène, autant que les dialogues assument le côté nanar Série B. On est donc en terrain connu, mais pour les amateurs, c’est toujours bon à prendre. Loin de s’arrêter en si bon chemin, « MK 11 » accueille de nouveaux combattants. Les deux premiers Sheeva et Fujin sont bien connus des fans… le troisième, et c’est une surprise, se nomme Robocop ! Logiquement assez lourd, le policier fait respecter la loi avec son calibre. Le retrouver dans un jeu vidéo est un véritable plaisir. Le faire affronter d’autres personnages emblématiques, comme le Joker qui avait rejoint le roster l’an dernier est également jubilatoire. Enfin, il est important de signaler que des nouveaux stages et des Friendships – pour clore le combat sur une note moins violente – sont mis gratuitement à disposition de tous les possesseurs du jeu de base. (Jeu testé sur PS4 Pro)

THE DIVISION 2 : WARLORDS OF NEW YORK

C’est une évidence, en seulement deux opus, le AAA d’Ubisoft a marqué cette génération de consoles. Mieux il a su dans cette suite consolider ses bases et gommer les quelques faiblesses du premier volet. Un parfait mélange d’action à mener de préférence en coopération mais aussi de PvP où l’on se bat dans des Dark Zones sans foi ni loi. Si « The Division 2 » changeait de décor, laissant le New York dystopique pour Washington, le DLC permet de revenir dans la Big Apple pour continuer à faire le ménage. Toute l’astuce est de s’appuyer sur un scénario aussi classique qu’efficace dans lequel un dangereux malfrat fait régner la terreur dans la ville en compagnie de ses quatre lieutenants. Chacun d’eux, spécialisé dans un domaine dirige un quartier… et la mission consiste à s’infiltrer sur leur terrain, dans l’ordre de son choix. Récolter des informations, faire parler la poudre sur des ennemis regroupés en bande… Les gunfights sont vifs, nerveux et plus diversifiés que par le passé. On apprécie aussi la refonte de l’inventaire plus simple à gérer. Le niveau de difficulté étant plutôt élevé, l’extension est réservée aux vétérans qui ont atteint au niveau 40. Pas de panique toutefois pour ceux qui n’en sont pas encore à ce stade, une option permet de mettre son soldat à jour avant de le faire débarquer sur Manhattan. Solide. (jeu testé sur PS4 Pro)

CIVILIZATION VI

On ne présente plus « Civilization VI ». Sorti en 2016, le titre de Firaxis Games s’est rapidement imposé comme la référence du genre. Loin de se reposer sur ses lauriers, le jeu se tient constamment à jour et s’est enrichi de deux grosses extensions depuis son lancement. Plutôt que d’en proposer une troisième, les développeurs changent de formule et proposent un « Pass New Frontier » qui proposera du nouveau contenu jusqu’à mars 2021. Tous les deux mois les joueurs auront aussi des possibilités accrues. D’ores et déjà disponible le pack « Mayas et Grande Colombie » voit l’arrivée de deux nouveaux peuples accompagnés, cela va de soi, de leurs dirigeants. L’attention se porte aussi sur le mode Apocalypse,  lequel renforce les catastrophes naturelles auxquelles on est constamment confronté. Les feux de forêts, les pluies battantes mais aussi l’impact d’une comète sont donc désormais de la partie. Mais attention, l’extension « Gathering Storm » est indispensable pour avoir accès à ces problématiques. Quant à la prochaine étape, calée en juillet, elle mettra à l’honneur l’Ethiopie. Difficile avec autant de diversité de ne pas y trouver son compte. (Jeu testé sur PS4 Pro)

 

By |juillet 3rd, 2020|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

sept + huit =