Angoulême : Cannes en charentaises

//Angoulême : Cannes en charentaises

Angoulême : Cannes en charentaises

Par Pauline Smile 

La rentrée cinématographique se fait ces jours-ci à Angoulême où se tient, jusqu’au 2 septembre,  le Festival du Film Francophone. Une édition 2020 particulière en raison du Covid. Les délégués généraux du festival, Dominique Besnehard et Marie-France Brière, ne se sont pas laissés contaminer par l’épidémie d’annulations qui a touché nombre de festivals, à commencer par Cannes. Dans le respect des conditions sanitaires et après une longue préparation, le FFA incarne un rendez-vous symboliquement prometteur entre professionnels du 7e Art et public. Au programme, des avant-premières attendues comme Parents d’élèves de Noémie Saglio, Adieu les cons d’Albert Dupontel, les 2 Alfred de Bruno Podalydès ,  Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait d’Emmanuel Mouret,  Police d’Anne Fontaine, Calamity de Rémi Chayé etc, etc  Une grande amplitude de genres cinématographiques, répartis entre la Compétition officielle, les Flamboyants, les Bijoux de familles, des Coups de cœur et aussi, des projections gratuites où l’on pourra notamment découvrir les 1er et 2 septembre, quelques épisodes de la dernière saison de Dix pour cent, produite par l’ancien agent artistique Dominique Besnehard. Réputé pour sa douceur de vivre, Angoulême peut s’ennorgueillir  cette année de la présence de films labélisés “Cannes 2020”. En effet, faute d’avoir pu se dévoiler traditionnellement sur la Croisette en mai, certains longs métrages ont choisi le FFA pour se dévoiler. Parmi eux, La Nuée, un thriller de Just Philippot sélectionné à la semaine de la critique, ou, en Compétition officielle :  Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal avec Laure Calami et Garçon Chiffon de et avec Nicolas Maury. Deux comédiens révélés par l’incontournable Dominique Besnehard. Le jury étant présidé par les trublions Kervern et Delepine,  on peut s’attendre à un palmarès aussi (d)étonnant que ceux de Cannes…

 

By |août 29th, 2020|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

7 + vingt =