Adolescentes

//Adolescentes

Adolescentes

Le pitch

Emma et Anaïs sont inséparables et pourtant, tout les oppose. Adolescentes suit leur parcours depuis leur 13 ans jusqu’à leur majorité, cinq ans de vie où se bousculent les transformations et les premières fois. A leur 18 ans, on se demande alors quelles femmes sont-elles devenues et où en est leur amitié ?

Ce qu’on en pense

Durant 5 ans, à raison de deux à trois jours par mois,  Sébastien Lifshitz (Les Invisibles), a filmé le quotidien de deux adolescentes lambda de Brive, issues de milieu sociaux différents mais amies d’enfance. De la 4e à la terminale, on les voit se transformer d’enfants en adolescentes, avoir leur premières expériences amoureuses, s’interroger sur leur avenir. Plus qu’un double portrait en immersion, c’est une radiographie de la France des années 2015 que le film dévoile : l’attentat de Charlie Hebdo, les manifs, l’élection d’Emmanuel Macron… Les filles et leur famille vivent cela en direct sous l’œil de la caméra de Sébastien Lifshitz, omniprésente mais jamais intrusive, ni irrespectueuse de leur intimité. Sans le moindre commentaire en voix off , on comprend que les chemins des deux gamines se séparent, dès lors qu’une opte pour un bac général et l’autre pour un bac pro.  Leur amitié ne résistera pas à la différence de milieu social. Les rapports avec les parents, surtout les mères, sont  passionnels et étonnamment conflictuels. Les événements extérieurs, comme les attentats de Charlie et du Bataclan semblent, par contre,  glisser sur les deux ados, plus préoccupées par leur petit microcosme familier que par la marche du monde. Pourtant, la peur de l’avenir est sensible… Après Les Invisibles, Sébastien Lifshitz confirme qu’il est un de nos meilleurs cinéastes du réèl. Il animera une master class à la cinémathèque de Nice le mercredi 16 septembre.  

 

 

By |septembre 9th, 2020|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

deux + dix-neuf =