J’irai mourir dans les Carpates

//J’irai mourir dans les Carpates

J’irai mourir dans les Carpates

Le pitch

L’histoire commence par un banal accident de voiture pendant un tournage sur une route montagneuse des Carpates. La voiture d’Antoine de Maximy, le présentateur de la série “J’irai dormir chez vous” a été emportée dans une rivière et son corps n’a pas été retrouvé. Le matériel et les images du globe-squatteur sont rapatriés à Paris. Agnès (Alice Pol), la monteuse de la série, décide de terminer le film qu’il avait commencé. Après avoir visionné les images des détails attirent l’attention d’Agnès. Petit à petit le doute s’insinue. L’histoire n’est peut-être pas aussi simple… Elle convainc un jeune policier (Max Boublil) de l’accompagner dans les Carpates pour enquêter sur la disparition d’Antoine… 

Ce qu’on en pense

Comme il le confie au début du film, Antoine de Maximy a  régulièrement été confronté à divers dangers  durant les tournages de l’émission qu’il anime, J’irai dormir chez vous. Débarquer seul au bout du monde et forcer  la rencontre avec les populations locales peut s’avérer périlleux dans certains endroits du globe…  Avec en mémoire certains incidents qui lui sont réellement arrivés, l’animateur a écrit une intrigue dans laquelle, en repérage dans les Carpates pour l’émission,  il filme par hasard  des trafiquants qui cherchent ensuite à l’éliminer pour récupérer les images. Le film commence comme un épisode de l’émission, dans lequel l’animateur se filme avec son fameux système de prises de vues multi-angles,  puis bascule dans la comédie policière avec l’intervention des personnages joués par Alice Pol et Max Boublil. Rien de particulièrement trépidant,  mais  J’irai mourir dans les Carpates n’a d’autre ambition que de distraire et  y parvient assez bien, en se présentant comme un simple spin-off de l’émission.

By |septembre 16th, 2020|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

20 − 5 =