Parents d’élèves

//Parents d’élèves

Parents d’élèves

Le pitch

Pour draguer une jolie institutrice (Camelia Jordana), Vincent (Vincent Dedienne), trentenaire sans enfant mais baby sitter occasionnel, se fait passer pour le père du gamin qu’il garde. D’abord un peu déphasé, cet adulescent finira par se sentir bien dans le rôle de parent d’élève…

Ce qu’on en pense

Noémie Saglio, qu’on a connu plus piquante (Connasse , princesse des coeurs, Telle mère telle fille),  signe cette  comédie très grand public,  écrite pour Vincent Dedienne et Camelia Jordana et formatée pour une soirée télé. Le scénario recycle l’idée de Pour un garçondans lequel Hugh Grant se servait d’un gamin pour  draguer des mères célibataires. Sans surprise,  le film déroule plan-plan des situations attendues (la réunion parents, profs, la sortie scolaire…) qui vont permettre à l’adulescent campé par Vincent Dedienne de se rapprocher de la gentille instit’ interprétée par Camelia Jordana et d’en faire … Sa maîtresse. On sourit poliment à ses efforts pour s’intégrer dans le milieu scolaire,  mais on ne peut pas dire qu’on se tienne les côtes,  ni qu’on soit tenu en haleine.  Tous les personnages sont superficiels et le film se traîne. Vivement la récré ! 

By |octobre 7th, 2020|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

cinq × 2 =