Mon Cousin

//Mon Cousin

Mon Cousin

Par Ph.D

Le Pitch

Pierre (Vincent Lindon) est le PDG accompli d’un grand groupe familial. Sur le point de signer l’affaire du siècle, il doit régler une dernière formalité : la signature de son cousin Adrien (François Damiens) qui détient 50% de sa société. Ce doux rêveur idéaliste qui enchaîne gaffes et maladresses est tellement heureux de retrouver Pierre, qu’il veut passer du temps avec lui et retarder la signature. Pierre n’a donc pas le choix que d’embarquer son cousin avec lui dans un voyage d’affaire plus que mouvementé, où sa patience sera mise à rude épreuve…

Ce qu’on en pense

Bonne nouvelle : Jan Kounen (Doberman, Blueberry, 99 Francs) est de retour après 10 ans sans tourner pour le cinéma (lire son interview ici). Moins bonne nouvelle : son nouveau long métrage est un film de commande,  fait pour permettre à Vincent Lindon de revenir à la comédie,  avec François Damiens comme partenaire et faire valoir. Pas grand-chose à attendre donc côté scénario, qui emprunte presque tout à l’écriture de Francis Veber (La Chèvre, Les Compères, L’Emmerdeur...),  avec un petit couplet obligé sur l’acceptation de la différence. L’intérêt vient plutôt de la mise en scène de Jan Kounen, toujours punchy et léchée,  qui dynamise drôlement ce qui, filmé par un autre, ne serait qu’un énième buddy movie franchouillard. Le duo Lindon-Damiens fonctionne très bien, avec Vincent Lindon dans le costume d’un de ces grands patrons dont il est plutôt victime d’habitude dans ses films “sociaux”  et François Damiens qui n’a pas à forcer beaucoup son talent pour jouer le cousin catastrophe. Bref, sans être la comédie de l’année, ça se regarde gentiment. Espérons qu’elle permettra à Jan Kounen de refaire des films plus personnels.

 

By |février 2nd, 2021|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

dix-sept + sept =