Monaco: Shimabuku

//Monaco: Shimabuku

Monaco: Shimabuku

Le Nouveau Musée National de Monaco propose jusqu’au 3 octobre l’exposition intitulée  La Sirène de 165 mètres et autres histoires. Cette exposition originale trouve son origine dans une légende médiévale nippone et se développe à la manière d’un poème épique. Elle relate les aventures de l’artiste-promeneur  Shimabuku et ses rencontres au fil de l’eau, de son Japon natal à la Principauté de Monaco, en passant par le Brésil, l’Australie et de nombreux autres pays. Associant librement la performance, le land art, la musique et même  la cuisine, les œuvres de Shimabuku tissent continuellement de nouveaux récits. Ses textes, qui forment la trame narrative de l’exposition, entrelacent installations, films, sculptures, photographies, réalisés au cours des trente dernières années. A Monaco, l’exposition s’est ainsi enrichie d’une sirène en pâte de fougasse, d’une pierre gravée en monégasque et d’une toile en ombre portée de “la plus grande habitante de Monaco“, une employée municipale qui mesure 1,85 m. Amusante, l’expo déçoit toutefois par son contenu artistique. Partie d’une légende, elle reste anecdotique…

By |février 14th, 2021|Categories: Expositions|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

quatre × deux =