Chacun chez soi

//Chacun chez soi

Chacun chez soi

Par Ph.D

Le pitch

Catherine (Michèle Laroque) et Yann (Stéphane De Groodt) sont en couple et amoureux depuis de nombreuses années. Mais depuis que Yann a quitté son boulot, il s’est pris de passion pour les bonsaïs. Une passion dévorante qui prend beaucoup de place aux yeux de Catherine, qui se sent quelque peu délaissée. La situation ne va pas s’arranger lorsque leur fille Anna (Alice de Lencquesaing)  et son copain Thomas (Olivier Rosemberg), viennent s’installer chez eux suite à une galère d’appartement. La cohabitation s’avère plus que difficile pour les deux couples que tout oppose…

Ce qu’on en pense

Le meilleur gag du film, c’est quand même son titre : avec une sortie prévue la veille du premier confinement, Chacun chez soi c’était presqu’aussi bien trouvé que Restez chez vous.   Quasi  visionnaire !  Pour le reste, on a déjà beaucoup vu d’histoires de retour chez les parents (Tanguy 1 et 2, Retour chez ma mère…). On ne peut pas dire que Michèle Laroque et son scénariste Julien Colombani renouvellent l’humour du genre. C’est poussif, réalisé à la va comme je te pousse et les scènes musicales tombent comme un cheveu sur la soupe (la réalisatrice aime beaucoup Gaetan Roussel). Une bonne scène de psy avec François Berleand, toujours parfait dans cet emploi, ne suffit pas à justifier le ticket. On conseille donc de suivre le conseil du titre et d’attendre que le film passe à la télé.

By |juin 2nd, 2021|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

1 × 5 =