Petite Maman

//Petite Maman

Petite Maman

Par LV

Le pitch

Nelly (Joséphine Sanz) a huit ans et vient de perdre sa grand-mère. Elle part avec ses parents vider la maison d’enfance de sa mère, Marion (Nina Meurisse). Nelly est heureuse d’explorer cette maison et les bois qui l’entourent où sa mère construisait une cabane. Un matin la tristesse pousse sa mère à partir. C’est là que Nelly rencontre une petite fille dans les bois. Elle construit une cabane, elle a son âge et elle s’appelle Marion (Gabrielle Sanz). Serait-ce sa petite maman ?

Ce qu’on en pense

Après son magnifique  Portrait de la jeune fille en feu,  Céline Sciamma revient avec ce petit film intimiste, délicatement  nimbé de fantastique, dans lequel le deuil d’une grand-mère est prétexte à évoquer le monde de l’enfance et les liens mère -fille. C’est fait en peu de temps (le film se passe sur quelques jours à peine et dure à peine plus d’une heure) et avec des moyens réduits,  mais la qualité de réalisation et de photographie (signée Claire Mathon) est toujours là. La direction d’acteur aussi : les jumelles Joséphine et Gabrielle Sanz, qui interprêtent les deux enfants, sont justes tout du long. Un petit bijou de cinéma féminin.


 

By |juin 2nd, 2021|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

18 − onze =