True Mothers

//True Mothers

True Mothers

Par J.V

Le pitch

Satoko et son mari sont liés pour toujours à Hikari, la jeune fille de 14 ans qui a donné naissance à Asato, leur fils adoptif. Aujourd’hui, Asato a 6 ans et la famille vit heureuse à Tokyo. Mais Hikari souhaite reprendre le contact avec la famille, elle va alors provoquer une rencontre…

Ce qu’on  en pense

Cinéaste de  la délicatesse et du sensoriel, révélée à Cannes avec Suzaku en 1997 et confirmée dix ans plus tard avec le Grand Prix attribué à La Forêt de Mogari, Naomi Kawase  revient avec un drame familial d’un étonnant classicisme dans la forme comme sur le fond.  True Mothers,  illustre les deux versants de la maternité moderne, avec les destin croisés de deux mères du même enfant, la biologique et l’adoptive.  Un mélodrame calibré mais sensible,  qui permettra peut-être à la réalisatrice japonaise d’atteindre un public plus large. Au risque de décevoir la frange dure de ses fans.

By |juillet 28th, 2021|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

dix − 4 =