MotoGP : Allez France (5)

//MotoGP : Allez France (5)

MotoGP : Allez France (5)

Par Phil Inout

Grosse frayeur lors de la première journée d’essais du Grand Prix d’Angleterre, à Silverstone : alors qu’il menait les débats avec son aisance habituelle, Fabio Quartararo chutait lourdement se blessant à la cheville. Rentré en boitillant à son motor-home, le Niçois en revenait avant la fin de la FP2 pour… signer le meilleur temps de la séance à une demi seconde du suivant ! Pour Johann Zarco, le week end commençait difficilement : alors que Jack Miller et Jorge Martin signaient de bons temps sur leur Ducati, le Cannois restait aux portes du Top 10Avant de tout donner dans la Q1 et de se qualifier pour la Q2 avec le meilleur temps. Les français font décidément vibrer la MotoGP !  Fabio Quartararo partait finalement en 3e position  (petite déception) et Johann Zarco en 9e . Pol Esparagaro qui avait signé la Pole Position  sur sa Honda ne résistait pas longtemps à la vista du pilote Niçois, intouchable ce dimanche sur le tracé de Silverstone. Prenant une demi seconde au tour à ses adversaires,  Fabio s’envolait dès le quatrième tour vers une victoire assurée. Jorge Martin (Ducati) et Marc Marques (Honda) hors course après un accrochage dans le premier tour, Alex Rins (Suzuki),  Aleix  Espargaro (Aprilia) et Jack Miller ferraillaient pour le podium tandis que Johann Zarco, victime de la malédiction des équipes satellites (la même qui frappa Fabio l’an dernier à la même époque)  peinait à assurer une 11e place. Au championnat, Fabio Quartararo prend encore de l’avance avec 65 points sur Joan Mir et 69 sur Johann Zarco. L’équivalent de presque trois victoires ! Rendez vous le 12 septembre pour le Grand Prix dAragon. 

Sur le circuit d’Aragon, le 11 septembre, les Ducati sont reines. Francesco Bagnaia et Jack Miller signent les deux meilleurs temps des essais, sans battre pour autant le record de la piste, toujours détenu par Marc Marques. Fabio Quartararo a pourtant tout donné pour signer la Pole et y a cru jusqu’au bout, mais la dernière ligne droite pénalise trop sa Yamaha qui manque toujours de vitesse de pointe. Il partira 3e. Repéché en Q1, Johann Zarco n’a pas réussi à faire mieux que la P10, alors que son compagnon d’écurie, le rookie Jorge Martin, multiplie les bons résultats (P5). On ne s’explique toujours pas les difficultés que connaît le pilote Cannois avec sa Ducati, après un début de saison fulgurant. Zarco a pourtant eu le temps d’y réfléchir sur la route du circuit d’Aragon, prés de 1000 kilomètres, qu’il a effectuée en moto, sur une Ducati 900 CC des années 80 (voir vidéo) . En course, c’est encore pire : parti 10e le Cannois finit 17e sans avoir jamais vu le jour. Fabio Quartararo est aussi à la peine : quatre place perdues au départ et une course dans le paquet entre 10e et 8 e place à l’arrivée. Le Niçois sauve les meubles au championnat avec encore 53 points d’avance sur Francesco Bagnaia superbe vainqueur du jour. L’Italien et sa Ducati ont mené la course de bout en bout résistant aux assauts forcenés d’un Marc Marques déchaîné qui doit pourtant se contenter de la deuxième place sur le  podium. Joan Mir (Suzuki) , troisième,  passe Zarco au championnat avec 157 points.  La dégringolade continue pour le Cannois. Rendez-vous le 19 septembre à Saint Marin pour essayer d’inverser la tendance.

 

 

By |août 28th, 2021|Categories: Événement|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

12 + onze =