Cigare au miel

//Cigare au miel

Cigare au miel

Par J.V

Le pitch

Selma (Zoé Adjani), 17 ans, vit dans une famille berbère et laïque, à Neuilly-sur-Seine, en 1993. Lorsqu’elle rencontre Julien (Louis Peres), un garçon provocateur, elle réalise à quel point les diktats du patriarcat contrôlent son intimité. Alors que Selma décide de découvrir la puissance et les dangers de son propre désir, l’équilibre de sa famille se fissure et la terreur du fondamentalisme émerge dans son pays d’origine…

Ce qu’on en pense

Nièce d’Isabelle, Zoé Adjani, trouve son premier grand rôle dans cette belle histoire d’émancipation féminine signée Kamir AÏnouz. Elle illumine le film de sa présence et de sa sensualité. Kamir Aïnouz capte à merveille la naissance du désir et le besoin d’émancipation de la jeune fille et dépeint avec justesse les relations familiales ( Amira Casar et Lyes Salem parfaits). On déplore, par contre, le traitement trop manichéen des personnages masculins et la facilité qui consiste à finir le film en Algérie comme Maïwenn l’a déjà  fait dans ADN  et  Yamina Benguigui dans Sœurs. Si on se souvient que la thématique de l’émancipation était déjà abordée dans Papicha, on peut trouver à ce Cigare un goût de déjà vu plutot que de miel… 

By |octobre 6th, 2021|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

4 × un =