Fatima

//Fatima

Fatima

Par Ph.D

Le pitch

Portugal. 1917, trois jeunes bergers de Fatima racontent avoir vu la Vierge Marie. Leurs révélations vont toucher de nombreux croyants mais également attirer la colère des représentants de l’Eglise et du gouvernement. Ils vont tout faire pour essayer d’étouffer l’affaire et obliger les trois enfants à se rétracter. Mais la rumeur s’est propagée dans tout le pays. Les pèlerins affluent à Fatima en espérant être les témoins d’un miracle.

Ce qu’on en pense

Amateurs de bondieuseries, bonjour. Voici le biopic des petits bergers de Fatima qui ont vu la vierge mais n’ont pas réussi à arrêter la guerre de 14-18,  ni à prévenir celle de 39-45 comme elle le leur avait gentiment demandé. C’est vrai qu’elle aurait peut-être dû s’adresser  directement au Kaiser ou à Hitler,  mais ils n’étaient sans doute pas disponibles (ou alors elle ne parle pas allemand. Par contre, dans le film, tout le monde parle anglais, ce qui est déjà un petit miracle). C’est vrai aussi que les trois gamins n’ont pas été trés aidés par leur famille (pourtant très pieuse),  ni par les autres adultes du village. A l’époque, comme nous l’apprend un carton au générique, le gouvernement portugais avait plutôt prévu de mettre la pédale douce sur la religion et le catholicisme. Ca n’a pas empêché les hordes de pélerins de venir piétiner le champs de blé de papa et ravager la récolte. Ils continuent depuis, bon an mal an,  mais le bonhomme n’est plus là pour s’en plaindre. Marco Pontecorvo, qui a reçu pour mission non divine de mettre en images cette histoire via une coproduction  américano-portugaise, ne lésine pas sur les plans de nature (on dirait du Malick), ni sur le casting : Harvey Keitel, qu’on a connu mécréant chez Scorsese ou pire (Voir Bad Lieutenant d’Abel Ferrara),  Joquim de Almeida et Sonia Braga viennent faire des génuflexions. Il leur sera beaucoup pardonné. C’est beau comme une messe en latin et, à la fin, même le soleil danse. Mais il faudra sans doute un autre miracle (au box office) pour rembourser les frais de production… 

 

 

By |octobre 6th, 2021|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

3 × deux =