Grasse : La dernière nuit

/, Spectacles/Grasse : La dernière nuit

Grasse : La dernière nuit

Par la rédaction

Laurent Gaudé et Fabrice Murgia imaginent un thriller d’anticipation où la notion de temps devient, plus que jamais, une valeur marchande.Et si nous en finissions avec la nuit? Si, enfin, notre planète fonctionnait 24h/24, 7j/7, grâce à l’invention d’une pilule révolutionnaire permettant de ne dormir que 45 minutes? Si un tel produit existait, que ferions-nous du temps qui nous est offert? Que resterait-il de nos nuits, de ces moments d’intimité qui nous donnent matière à rêver? Dans cette création aux accents d’anticipation, Laurent Gaudé et Fabrice Murgia retrouvent, après l’opéra Daral Shaga qui les avait réunis en 2014, un terrain propice à la collaboration. Pour évoquer ce terrible destin d’un monde sans repos, l’écrivain s’inspire de l’essai de Jonathan Crary 24/7, Le Capitalisme à l’assaut du sommeil, et imagine un jeune couple: Gabor (Fabrice Murgia) et Lou (Nancy Nkusi). Lui, se jette corps et âme dans la réalisation de cette pilule funeste. Elle, tente de le raisonner, de le sensibiliser. En vain. La dernière nuit survient, pour l’humanité mais aussi pour le couple. Lou disparaît. Débute une enquête que troublent finalement le manque de sommeil et les intérêts d’un capitalisme effréné. Mettant en tension puissance fictionnelle et matériau documentaire, La Dernière Nuit du monde éclaire avec force les dérives d’un monde déshumanisé, aussi inquiétant que fascinant. Un « Black Mirror romantique » voir absolument !

 

 

 

By |février 4th, 2022|Categories: Spectacles|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

dix-sept − 8 =