Le Cannet : Félix Vallotton

//Le Cannet : Félix Vallotton

Le Cannet : Félix Vallotton

Par la rédaction

Au musée Bonnard, l’exposition Vallotton en noir et en couleur vous propose de redécouvrir le « très singulier » Félix Vallotton, ami de Bonnard et des nabis. Près d’une centaine d’œuvres issue d’une collection privée suisse – principalement les célèbres gravures sur bois de l’artiste accompagnées d’une quinzaine de peintures, de l’époque nabie à sa maturité. Félix Vallotton, (1865-1925), helvétique de naissance, mais surtout amoureux de Paris arrive en France à l’âge de 17 ans. Il se fait très vite remarquer pour ses qualités de portraitiste. Artiste prolifique à la créativité débordante, il réalise plus de 1 700 peintures, environ deux 250 gravures, des centaines d’illustrations imprimées dans des revues et livres. Sans oublier ses très nombreux dessins et quelques sculptures. Il écrit enfin 3 romans, 10 pièces de théâtre et une trentaine de critiques et textes sur l’art. C’est avec ses bois gravés, scrutant de manière incisive la société contemporaine que Vallotton se fait connaître, collaborant à de nombreuses revues. La réalisation de ces bois participe au débat contemporain et à la rénovation de l’art de la xylographie. Excellent dans cette technique, il sait comme personne fouiller le bois pour ménager le blanc et sublimer le noir. Publiées dans la presse, ses gravures sont d’impitoyables charges contre l’enfer familial et la vie bourgeoise. Comme le résume si bien le critique Francis Jourdain, ce « huguenot critique et inquiet », morose et burlesque « ne cessera de scruter les beautés du laid que pour soigneusement examiner les laideurs du Beau”.

By |mars 4th, 2022|Categories: Expositions|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

18 − quatorze =