MotoGP 2022: Round 1

//MotoGP 2022: Round 1

MotoGP 2022: Round 1

Par Phil Inout

Comme on pouvait le craindre après les tests de pré-saison, Fabio Quartararo a passé un sale week-end de reprise à Losail (Qatar) où avait lieu le premier Grand Prix de la saison. Relégué en Q1 aux essais, jamais dans le rythme pour la Pole (arrachée par Jorge Martin), le champion du monde en titre a dû se contenter de la 11e place sur la ligne de départ... et de la 9e sur la ligne d’arrivée. Une progression qu’il n’a due qu’à un trés bon départ et à sa régularité en course. Sur le circuit de Losail, sa Yamaha était incapable de suivre les Ducati, mais aussi les Honda, les Suzuki et même la KTM de Brad Binder. ! Toutes les motos ont progressé en performances pendant l’inter saison, sauf les Yamaha. Un constat, qui n’incite pas à l’optimisme pour le reste de la saison. Pour Johann Zarco, par contre, il y a beaucoup à espérer. Malchanceux aux essais (son meilleur tour a été annulé par un drapeau jaune), le Cannois, 13e sur la ligne de départ,  a complètement raté son lancement et a dû batailler une grande partie de la course pour revenir des tréfonds du classement. Dans les derniers tours, il était dans le rythme du peloton de tête et reprenait plusieurs dixièmes par tour à  Quartararo qu’il coiffait sur la ligne d’arrivée pour la 8e place. Sans même avoir eu besoin de prendre son aspiration dans la dernière ligne droite… La chute de son coéquipier Jorge Martin (fauché par un Bagnaia des mauvais jours) lui permet d’engranger les premiers points pour l’écurie Pramac et de se rassurer pour la suite : sa Ducati a clairement le potentiel pour viser le podium. C’est d’ailleurs une Ducati qui l’a emporté à Losail: celle d’Enia Bastianini. Prochain Grand Prix le 20 mars à Pentamina (Indonésie).

 

By |mars 6th, 2022|Categories: Événement|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

7 − 5 =