MotoGP 2022: Rounds 4/5

//MotoGP 2022: Rounds 4/5

MotoGP 2022: Rounds 4/5

Par Phil Inout

Les difficultés continuent pour les pilotes azuréens en ce début de saison. Malgré leurs bons résultats  aux essais et aux qualifications, Fabio Quartararo et Johann Zarco  doivent se contenter de faire de la figuration en course. A Austin (Texas), Quartararo finit 7e et Zarco 9e. Manque de puissance moteur pour l’un, de grip en fin de course pour l’autre. Le champion du monde en titre ne doit qu’à sa régularité d’être encore 5e au classement général. Mais il accuse désormais  17 points de retard sur le leader Ennia Bastianini (Ducati) qui a remporté, et de très belle manière,  son deuxième GP de la saison à Austin. Une course largement dominée par les pilotes Ducati (Martin, Miller et Bastianini se sont succédés en tête) avec comme seuls concurrents sérieux les Suzuki de Rins et Mir,  toujours aussi performants  en fin de course.  Mais le héros du jour a été Marc Marquez. Revenu de blessure, parti bon dernier (moteur au bord du calage sur la ligne de départ), l’octuple champion du monde espagnol a fait une remontée fantastique sur ce circuit qu’il affectionne particulièrement (7 victoires en 9 participations). Il termine devant Quartararo, dans la roue de Bagnaia.  De quoi rassurer sur son avenir dans le championnat.

Retour en Europe,  le week-end du 23 avril pour le Grand Prix du Portugal. Après une première journée d’essais décevante sous la pluie, les pilotes Français ont réussi leur qualification samedi sur une piste sèchante. Johann Zarco arrachait  la Pole dans le dernier tour  devant Joan Mir (Suzuki) et Aleix Espargaro (Aprilia). Son meilleur tour ayant été annulé sur drapeau jaune, Fabio Quartararo devait se contenter de la deuxième ligne (P5) mais restait  en bonne position  pour la course. Départ raté, Johann Zarco  voyait s’envoler Joan Mir (Suzuki) et Fabio Quartararo (Yamaha)  qui se lançaient dans un duel à haute vitesse sur le toboggan de Portimao. Le mano a mano tournait rapidement  à l’avantage du français qui prenait la tête pour ne plus la lâcher, creusant son avance avec une aisance déconcertante (6 secondes à l’arrivée!) sur ce circuit où il a déjà triomphé l’an dernier. Zarco réussissait à passer Mir et à contenir les assauts d’Alex Espargaro (Aprilia) revenu en trombe pour finir sur la seconde marche du podium. Un nouveau doublé Français, mais toujours pas de victoire pour Zarco. La course a également été marquée par la remontée fantastique d’Alex Rins (Suzuki) et la chute de Jack Miller (Ducati) qui entraînait le malheureux Mir , avec lequel il était en bagarre pour la troisième place. Prochain rendez-vous le 1 er mai à Jerez (Espagne)Fabio Quartararo arrivera en leader du championnat.

 

 

By |avril 10th, 2022|Categories: Événement|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

trois × deux =