A nos enfants

A nos enfants

Par Ph.D

MC Solaar

Le Pitch

Vera (Marieta Severo), qui a combattu la dictature dans les années 70, s’occupe aujourd’hui à Rio d’un orphelinat pour enfants séropositifs. Sa fille, Tania (Laura Castro), essaye depuis plusieurs mois, avec sa compagne, Vanessa (Marta Nobrega), d’avoir un enfant par PMA. Mais entre elles deux, un fossé s’est creusé…

Ce qu’on en pense

A jamais assimilée à la douce fiancée de Bruce Willis dans Pulp Fiction,  Maria de Medeiros multiplie pourtant les rôles au cinéma et au théâtre et ne craint pas de passer derrière la caméra quand un sujet lui tient à coeur .  A nos enfants est déjà son septième long métrage. Elle y adapte une pièce de Laura Castro (Tania dans le film) qu’elle a elle même jouée au Brésil. Un mélo Almodovarien, dont la trame et les thématiques (rapports mère-fille, homosexualité féminine, mémoire de la dictature)  rappellent fortement celles de Madres Paralelas, dernier opus en date du maître madrilène.  Un pur hasard soutient l’actrice-réalisatrice, flattée par la comparaison (Lire ici son interview) . Le traitement est moins précis que chez Almodovar (le film flotte un peu sur la fin), mais le jeu des actrices  (Marieta Severo, Laura Castro, Marta Nobrega) et le sujet font oublier les petits défauts de mise en scène et de scénario

By |juin 5th, 2022|Categories: ça vient de sortir|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

quinze − 3 =