Jungle Rouge

//Jungle Rouge

Jungle Rouge

Par Ph.D

Le pitch

Mars 2008. Dans la jungle colombienne, la plus vieille guérilla communiste au monde vit ses derniers instants. Raul Reyes, numéro 2 des FARC, est tué dans un bombardement par l’armée colombienne et la CIA. Il laisse derrière lui un document inouï : dix ans de correspondance où se croisent tous les acteurs du conflit, témoignage d’une lutte acharnée pour la révolution.

Ce qu’on en pense

Venu du documentaire, le colombien Juan José Lozano souhaitait raconter la guerrilla des FARC dans un film de fiction, ce qui n’a encore jamais été fait. En commençant à travailler sur le sujet, il est tombé sur des centaines d’e-mails laissés par un officier des FARC, Raul Reyes,  abattu par l’armée en 2008 dans la jungle colombienne. Une correspondance qui témoignait de huit  années de lutte armée et qui aurait pu faire l’objet d’un nouveau documentaire. Mais le réalisateur tenait à ce que son film reste un objet de cinéma. D’où l’idée d’une forme hybride entre documentaire et fiction, images réelles et animation. Les personnages sont joués par des acteurs, mais repeints à la palette graphique et placés dans des décors également peints et animés. Le résultat est étonnant et permet de se démarquer des nombreux films de guerrilla déjà existants, tout  en dressant le portrait contrasté d’un combattant de la révolution, dédié à sa cause jusqu’à l’inhumanité et la folie.

By |juin 22nd, 2022|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

dix-sept + 7 =