Les Volets Verts

//Les Volets Verts

Les Volets Verts

Par J.V

Le pitch

Le portrait d’un monstre sacré : Jules Maugin (Gérard Depardieu), un acteur au sommet de sa gloire dans les années 70. Sous la personnalité célèbre, l’intimité d’un homme se révèle…

Ce qu’on en pense

Il n’y avait sans doute rien de bon à attendre d’un scénario oublié de Jean-Loup Dabadie adaptant Simenon,  filmé par Jean Becker (L’été meurtrier, Le Collier rouge, La tête en friche). De fait,  Les Volets verts est un ratage complet. Rien ne fonctionne, tout parait factice, jusqu’aux décors et à la reconstitution des années 70. Gérard Depardieu , Fanny Ardant, Benoit Poelvoorde et Stéfi Celma font ce qu’ils peuvent pour donner un peu de chair à leur personnage, mais en vain. Les volets verts auraient mieux fait de rester fermés.

By |août 24th, 2022|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

3 × trois =