Jeunesse en sursis

//Jeunesse en sursis

Jeunesse en sursis

Par Philippe Dupuy

Le Pitch

Masha (Maria Fedorchenko) effectue sa dernière année de lycée. Elle traîne le plus souvent avec deux amis aussi anti-conformistes qu’elle, et tombe amoureuse d’une manière qui la force à sortir de sa zone de confort…  

Ce qu’on  en pense

La réalisatrice ukrainienne Kateryna Gornostai met en scène ses souvenirs de lycée pour parler de la jeunesse de son pays, à qui elle a été volée. Réaliste, intimiste, sensible et universel sur la fin de l’enfance, son film trouve évidemment une résonance particulière dans le contexte actuel. Pourtant, il n’y est jamais question de guerre, ni même de l’éventualité d’une guerre (le titre original n’y fait même pas allusion, contrairement au titre français). Tout aux préoccupations de leur âge (l’amour, l’identité sexuelle et sociale…), les jeunes lycéens qu’elle filme pourraient l’avoir été dans n’importe quel pays occidental. On les suit de cours de terminale, en fêtes ou en pyjama parties, entre ennui, beuveries, fous rires, flirts et interrogations existentielles. On les voit grandir et évoluer sous le regard inquiet de leurs parents, avec lesquels la communication devient de plus en plus difficile (l’omniprésence des smartphones n’arrange rien).  A la manière d’Abdellatif Kechiche, Katteryna Gornostai a casté des lycéens correspondant aux personnages qu’elle avait en tête et les a fait jouer les scènes comme si elle réalisait un documentaire sur leur propre vie (avec même de fausses interviews, face caméra). Le résultat est criant de vérité (Mention spéciale à Maria Fedorchenko,  qui joue Masha)  et on s’attache immédiatement à la demi-douzaine de personnages principaux qu’ils incarnent. Le film est formidable et se suffit à lui-même. Mais une fois les lumières rallumées, on ne peut s’empêcher de se demander ce que ces jeunes garçons et filles, désormais majeurs et en âge de se battre, ont pu devenir dans l’horreur que traverse leur pays…

By |septembre 14th, 2022|Categories: Cinéma|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

11 + vingt =