Inout – inout côte d’azur

Inout – inout côte d’azur

Inout

Vous êtes sur le site d’Inout. Inout magazine numérique et guide de loisirs, Inout devrait vous permettre de ne rien manquer de ce qui se passe d’important en matière de culture et de loisirs entre Menton, Nice, la région toulonnaise et le golfe de Saint-Tropez.

Inout réalisé en partenariat avec le Groupe Nice Matin, par des journalistes professionnels qui connaissent parfaitement la région et partagent vos goûts et vos envies , Inout a pour seule ambition de vous divertir et de vous informer sur les films, les livres, les disques,  les dvd et les jeux qui sortent, les concerts et les expositions, les bonnes  adresses, les nouvelles tables et les boutiques qui se créent.

Comme vous pourrez le constater en le parcourant, Inout est encore en phase beta , ce qui signifie que certaines fonctionnalités comme l’achat, les réservations ou les horaires des cinémas, ne sont pas encore actives. Elles le seront prochainement sur le site Inout. Abonnez-vous à notre page Facebook et à nos fils Twitter, Instagram et Périscope en cliquant sur les icônes situées en bas de la page d’accueil pour être tenus informés des nouveaux développements et recevoir des alertes quotidiennes sur les nouveaux articles mis en ligne, les annonces de spectacles et l’ouverture des réservations pour ceux qui risquent d’être rapidement complets.

Si vous êtes suffisamment nombreux à fréquenter le site Inout et à nous lire régulièrement, nous vous proposerons rapidement une édition pour tablettes et smartphones, avec des contenus et des fonctionnalités enrichis. En attendant, surfez, cliquez, lisez, regardez les vidéos, écoutez la musique, postez et partagez à votre guise, sur votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone (le site Inout est optimisé pour) et n’hésitez surtout pas à nous faire remonter par mail vos critiques, infos et suggestions.

Que vous soyez résident à l’année ou en visite sur la Côte, ce site Inout est le vôtre.

Le Castellet : Le Mans Series

Événement|

Premier évèvement post confinement sur le Circuit Paul Ricard, le championnat Européen Le Mans Series fait cette année encore étape au  Castellet les 18 et 19 juillet pour la huitième édition des 4 heures du Castellet. Les  Séries Le Mans offrent  un package complet de courses attrayantes et passionnantes, mettant en scène plusieurs disciplines. Elles attirent les meilleures équipes européennes et mondiales. Les vainqueurs en LMP2 et LM GTE se verront offrir une invitation aux 24 Heures du Mans, ce qui donne une dimension tout à fait particulière à la chasse au titre dans chacune de ces catégories. Cette année, l’ELMS débute sa saison sur le Circuit Paul Ricard, après 2 jours de tests sur le circuit varois. Outre la bataille en piste, qui s’annonce d’ores et déjà passionnante, de nombreuses activités pour toute la famille sont prévues dans l’enceinte du circuit ouverte gratuitement au public dans le respect des règles sanitaires. 

Châteauvallon : Crépuscules

Spectacles|

(Photo Philippe Laurençon) 

Le Festival d’été de Châteauvallon n’a pu être maintenu en raison de la crise sanitaire, mais la scène nationale aura  tout de même le plaisir de proposer dix belles soirées dans les Jardins de Châteauvallon,  autour de propositions in situ : performances, théâtre, lectures, concerts… Demandez le programme !

Les 25, 26 et 27 juin  Underground, performance dansée de Franck Micheletti et Romain Bertet.

Mercredi 1er juillet Soirée Giono.  Conférence de Jacques Meny (Giono méditerranéen),  lecture de Claire Chazal et Charles Berling et projection du film Crésus.

Vendredi 3 juillet Amitié  Pièce d’Irène Bonnaud sur l’amitié qui unissait Pier Paolo Pasolini à Eduardo De Filippo

Mercredi 8 juillet Ode Maritime Alain Fromager lit Fernando Pesoa

Vendredi 10 juillet Tablao Flamenco 14ème édition des Nuits flamencas, dirigé par Juan Carmona

Vendredi 17 juillet Le Jardin aux oiseaux lecture musicale de Bérengère Warluzel et Charles Berling sur des textes de Jean d’Agrève.

Samedi 18 juillet Cosmos Les clair de lune de Beethoven et Debussy, interprétés par Shani Diluka

Dimanche 19 juillet Les Oiseaux oubliés œuvres poétiques de musique classique interprétées magistralement par Shani Diluka et les Chanteurs d’Oiseaux.

Mardi 21 juillet Jokers Vincent Peirani trio (Federico Casagrande guitare,  Ziv Ravitz batterie, Vincent Peirani accordéon)

Ces soirées sont gratuites et ouvertes à tous, mais les places sont limitées,  il faut donc réserver à l’avance (par téléphone uniquement)

Estivales : Low Budget Men

Spectacles|

Après NoJazz l’an dernier, c’est une autre formation Niçoise de talent qui animera, cett été, la tournée des Estivales: les Low Budget Men. Ce qui n’était, au départ, qu’une entreprise à but humanitaire (recueillir des fonds pour aider l’association 20 000 Vies à financer des défibrillateurs), s’est transformé en véritable aventure artistique pour le groupe azuréen  composé de Claude Mariottini (guitare, chant), Stéphane Mirc (basse), Marc Piola Caselli (guitare) et  Eric Chabaud (batterie). Les LBM ont publié en 2017 un deuxième album intitulé Mirror Games  qui mixe  influences Britt Pop  (Kinks , Stones) et rock US (Elliott Murphy, Big Star, Tom Petty),  avec un son très 80’s, et  des parties de guitare héroïques. Les dix chansons  témoignent  des progrès accomplis par le groupe grâce aux dizaines de concerts qu’il a donnés depuis sa formation.  On pourra les découvrir en live lors des 3 concerts que le groupe donnera au mois de juillet dans le cadre des Estivales, à Grasse, La Turbie et Tourrettes Levens. 

 

 

Nice : Jazz Summer Sessions

Spectacles|

A défaut de Nice Jazz Festival (annulé pour cause de crise sanitaire) les  «Nice Jazz Summer Sessions» se dérouleront du 17 au 21 juillet 2020 au Théâtre de Verdure. Cinq soirées consécutives avec cinq groupes représentant la crème des artistes jazz de la Côte d’Azur d’envergure nationale et internationale . En ouverture le 17 juillet,  la  chanteuse et pianiste de Gospel Liz McComb accompagnée par le Philharmonique de Nice dirigé par le Maestro György RATH pour une rencontre historique entre spiritual et symphonie, au fil des sublimes mélodies de George Gershwin, Jerome Kern et Duke Ellington.  Le lendemain, 18 juillet, l ’immense batteur André Ceccarelli en trio avec l’un des plus grands guitaristes de jazz au monde, Sylvain Luc et le très talentueux contrebassiste Thomas Bramerie. Le 19 juillet, l’orchestre de jazz emblématique de notre cité, le NJO-Nice Jazz Orchestra dirigé par le saxophoniste Pierre Bertrand invitera le crooner italien Walter Ricci pour revisiter les tubes des années 60. Le 20 juillet , le Belmondo Quintet fera son retour pour un jazz d’une force spirituelle rare jusqu’au bout du souffle avec un répertoire bebop et hard-bop, mais pas que. En soirée de clôture, le 21 juillet, l’accordéoniste Richard Galliano , qui fête ses 50 ans de carrière,  aura Carte Blanche et pour l’occasion, il utilisera pour la première fois un nouvel instrument : L’accordhammond,  réunion inédite de deux instruments, l’accordéon et l’orgue Hammond.